Conseil de développement

Le conseil de développement est une instance de démocratie participative au niveau intercommunal, territorial ou métropolitain. À ce titre, c'est...

  • un lieu de réflexion prospective et transversale à l’amont des décisions publiques pour alimenter et enrichir les projets de territoire,
  • une force de propositions, un laboratoire d’idées, un rôle d’éclaireur et d’alerte,
  • un espace de dialogue, d’expression libre et argumentée entre acteurs divers sur des questions d’intérêt commun,
  • un des animateurs du débat public territorial,
  • un maillon de la formation à la citoyenneté,
  • un espace d’écoute et/ou de veille pour saisir les évolutions sociétales et les dynamiques citoyennes.

Le Conseil de développement intervient en complémentarité avec d’autres instances participatives ou initiatives territoriales (Conseils de quartiers, Conseils citoyens, budget participatif, …). Il est également partenaire d’organismes à d’autres échelles territoriales, notamment du Conseil économique, social et environnemental régional (CESER), ainsi que des réseaux et conférences régionales de Conseils de développement.

L’article 88 de la loi NOTRe (loi n° 2015-991 du 7 août 2015) détermine le cadre légal des conseils de développement.

Le Conseil de développement castelroussin est commun au pays et à l'agglomération castelroussine.

 logo cd petit

Actualités

Dernière séance pour
François Robin

francois robinFrançois Robin a occupé la présidence du conseil de développement durant 10 ans. Il a présidé sa dernière réunion plénière du conseil de développement le mardi 5 février.

Au cours de cette réunion, les membres ont adopté le bilan de l’année 2018. Une présentation de l’avancement du programme LEADER ainsi que des actions menées dans le cadre de la Trame verte et bleue leur ont été présentées.

Marcel Hartmann a parlé de la détection du handicap chez les jeunes enfants et a projeté un film issu de la websérie sur le site Handicap agir tôt.

Ensuite, différents points ont été abordés : débat sur la démographie du 24 janvier, le Grand Débat National et la participation du Conseil de développement à des groupes de travail dans le cadre du projet Cœur de ville de Châteauroux Métropole.

Puis, les élections ont eu lieu.

Le bureau s’est élargi à 10 membres :

  • Valérie Giquel-Chanteloup
  • Giobatta Guisto
  • Isabelle Hannequart
  • Marie-Christine Haond-Bonnieu
  • Marcel Hartmann
  • Mickaël Jourdain
  • Francis Lherpinière
  • Bernard Philippe
  • Miguel Pirès
  • Dominique Pothevin

 

Parmi les membres du bureau ont été élues : Valérie-Giquel Chanteloup (Vice-présidente) et Isabelle Hannequart (Présidente)

Après les discours de François Robin et Luc Della-Valle, la réunion c’est clôturée par un pot et la remise de cadeaux offerts par les membres du Conseil de développement et les agents du Pays à François Robin.

 

Salle comble pour le débat « L’évolution démographique du territoire : du fatalisme définitif à une relative lucidité partagée »

Le Conseil de développement Castelroussin proposait le 24 janvier un débat sur la démographie.

Une centaine de personnes avaient pris place dans l’amphithéâtre du centre d’études supérieures pour écouter les interventions de Vincent Bernard, directeur prospective et études à l’INSEE Centre Val de Loire et de Pierre-François Gachet, inspecteur d’académie et directeur académique des services de l'Éducation Nationale.

Situations comparables dans l'Indre, le Cher et la Creuse 
La première partie du débat, animée par François Robin, président du Conseil de développement, a posé un constat connu de tous : le vieillissement et la perte de population dans le département de l’Indre. L’érosion démographique est toutefois à relativiser lorsque l’on confronte la situation de l’Indre à celle de territoires comparables comme le Cher et la Creuse.

Vous retrouverez très prochainement sur notre site, la présentation de l’INSEE.

De nombreuses familles s'intallent sur notre territoire
La seconde partie de soirée, menée par Valérie Giquel-Chanteloup, vice-présidente du Conseil de développement, a été très positive. Le témoignage de Catherine Dupont, vice-présidente à Châteauroux Métropole, en charge du développement économique et de l’attractivité du territoire, a présenté le dispositif d’accueil des nouveaux arrivants. En 2018, 100 familles de trentenaires et quadragénaires se sont installées sur le territoire et ont bénéficié de cet accompagnement.

"Il fait bon vivre ici"
Avant d’ouvrir le débat avec la salle, la parole a été laissé à Christophe Dupas, directeur de la communication au Conseil Départemental de l'Indre, qui pilote la démarche attractivité du territoire et à trois personnes venues s’installer sur le territoire pour différentes raisons. Toutes et tous sont unanimes : il fait bon vivre ici (offre culturelle, la campagne en ville, proximité, bon accueil,…).

debat demographie 2019

 

François Robin laisse la présidence du Conseil de développement Castelroussin

Le Conseil de développement Castelroussin est une instance de démocratie participative commune au Pays Castelroussin Val de l’Indre et à Châteauroux Métropole depuis 2002.

François Robin en est le Président depuis 2009. Il occupe cette fonction depuis 10 ans, avec enthousiasme et un grand dévouement. Il a toujours œuvré pour le développement du territoire sans logique partisane et avec un engagement sans faille, faisant reconnaitre l’instance au plus grand nombre.

Le 5 février prochain, il quittera la présidence. Cette nouvelle mandature sera l’occasion de former un nouveau bureau et de désigner un nouveau président. Les membres qui souhaitent s’investir davantage au sein du Conseil de développement, peuvent déposer leur candidature en tant que membre du bureau, vice-président-e, président-e.

Pour cela, retourner la fiche candidature complétée avant le 31 janvier. FICHE CANDIDATURE

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter le Pays au 02 54 07 74 59.

Politique jeunesse en Région Centre Val de Loire

Le CESER Centre Val de Loire, conseil économique et social régional, et les 5 conseils de développement du département de l’Indre ont organisé, jeudi 20 septembre, une réunion débat sur la nécessité d’une politique jeunesse en Région Centre Val de Loire.
Une vingtaine de personnes était réunies autour d’Éric  Chevée, Président du CESER, François Robin, Président du Conseil de Développement (CD) du Pays Castelroussin Val de l’Indre, Yves Champigny, Président du CD du PRN Brenne, Jean-Claude Moreau, Président du CD du Pays de la Châtre en Berry, Michel Fouassier Président du CD du Pays d’Issoudun et Pierre Riauté, Président du CD du Pays de Valencay en Berry.
Après, une présentation claire et concise du SRADDET, Eric Chevée s’est attardé sur le chantier '24' concernant la jeunesse. L’enjeu est de faire de la jeunesse une réalité en l’envisageant de manière transversale dans les politiques menées à l’échelle de la région. C’est ce qu’il est ressorti des propos des 5 présidents de conseils de développement qui ont traité de 5 thématiques : la jeunesse en milieu rural, connectivité de la ville centre, enseignement supérieur, tourisme et santé. Les témoignages de l’URAJ (Union Régionale pour l’Habitat des Jeunes), du RBIJ (Relais Brenne Initiatives Jeunes) et de la CAF (Caisse d'allocations familiales) ont complété le propos.

Il ressort de cette soirée, que les solutions viendront du territoire, et qu’il faut laisser place à l’initiative des jeunes.

colloque jeunesse

De gauche à droite sur la photo : Michel Fouassier, Yves Champigny, Jean-Claude Moreau, Éric Chevée. 

Feuille de route pour l'économie circulaire

À l’issue de cinq mois de travaux ayant associé toutes les parties prenantes ainsi que le public au moyen de deux consultations en ligne, la feuille de route présente 50 mesures pour engager la transition de notre pays vers une économie circulaire.

Accéder au site du Miistère de la transition écologique et solidaire pour lire la feuille de route ICI

« L'économie circulaire, des pratiques locales aux évolutions nationales »

Colloque du 7 février 2018 - Compte rendu ICI

Dans le cadre de ses réflexions sur le devenir du territoire, le Conseil de Développement Castelroussin a organisé un colloque sur le thème de l'économie circulaire.

P1070168

Qu'est-ce que l'économie circulaire ?
L'économie circulaire désigne un modèle économique dont l'objectif est de produire des biens et des services de manière durable, en limitant la consommation et les gaspillages de ressources (matières premières, eau, énergie) ainsi que la production des déchets. Il s'agit de rompre avec le modèle de l'économie linéaire (extraire, fabriquer, consommer, jeter) pour un modèle économique « circulaire ».

Lire la suite

Extrait du vade-mecum de la Coordination Nationale des Conseils de Développement

pdf 6790  Extrait

Vade-mecum dans sa totalité ICI

Propos de F. Robin lors des 20 ans du Pays Castelroussin Val de l'Indre

pdf 6790


Évolution démographique du territoire

Le Conseil de Développement du Pays Castelroussin Val de l'Indre a organisé un débat public sur « L'évolution démographique du territoire ». Retouvez la présentation de l'INSEE ci-après.

icon pdf bleu

 Regards sur la démographie

picto lire

Évolution de la densité de population dans la Région Centre Val de Loire de 1951 à 2014

La Coordination nationale des Conseils de développement lance un appel aux responsables politiques

logo cncdDepuis près de 20 ans, de nombreux Conseils de développement ont été créés partout en France, dans des territoires ruraux et urbains, apportant ainsi une nouvelle dimension à l’élaboration et à l’exercice de l’action publique. Pourtant ils sont encore mal connus et reconnus et dans de nombreux cas, les travaux des Conseils sont insuffisamment pris en considération. Malgré l’obligation légale, de nombreuses communautés et pôles d’équilibre territoriaux n’ont pas encore créé de Conseil de développement.
La Coordination nationale des Conseils de développement lance un appel aux responsables politiques locaux, élus des métropoles, communautés et pôles d’équilibre territoriaux et aux Institutions nationales, gouvernement et parlement.

 Appel de Sète - Octobre 2018

Forum sur le thème de la jeunesse dans l'Indre

Les Présidents des conseils de développement de l' Indre et le CESER organisent un forum de travail sur le thème de la jeunesse dans l'Indre. Le Président Eric Chevée sera présent avec quelques membres du CESER.
Nous souhaitons un réel échange constructif, susceptible de nourrir la réflexion des décideurs locaux, c'est pourquoi chaque conseil de développement s'engage à mobiliser 3 ou 4 de ses membres, et le Conseil de développement Castelroussin... un peu plus puisque cela se passera dans l'agglomération.

Le jeudi 20 septembre 2018
de 18h30 à 20h30
Salle du Conseil à Déols

Merci de réfléchir à votre éventuelle disponibilité et à votre intérêt pour le sujet et merci pour votre engagement au service du territoire.

Contribution au SRADDET

Les cinq Conseils de développement de l'Indre en activité, par des réunions internes à chaque conseil, par leur connaissance du territoire, par leur implication dans les projets structurants,par un travail d'échange entre les présidents ont examiné 5 problématiques sous la double approche : être utile à la Région, apporter un regard particulier sur l' Indre.
Contribution au SRADDET : ICI

Bilan

Le bilan du Conseil de développement Castelroussin est en ligne. Vous pouvez y accéder par le menu "Accès rapide" à droite de votre écran, rubrique "Documents" puis dans l'onglet "Conseil de développement".

Plus de reconnaissance pour les Conseils de Développement

Rapport du CESER Centre Val de Loire : « Vers la démocratie permanente ». Consultez la synthèse ICI

Un article du site Localtis (groupe Caisse des dépôts) : « Citoyenneté - Les Conseils de Développement, un levier pour la démocratie intercommunale ? ». Consulter l'article ICI

Un exemple de coopération entre CESER et Conseils de Développement

pdf 6790

Débat sur la mémoire humaine du patrimoine industriel

Dans le cadre de son auto saisine « Rendre les habitants fiers de leur territoire », le Conseil de développement Castelroussin a organisé un débat sur la mémoire humaine du patrimoine industriel, le lundi 28 novembre 2016.

pdf 6790Article de presse : "Les sites industriels et la mémoire humaine
la Nouvelle République du 1er décembre 2016

La coordination des Présidents de Conseils de Développement de l'Indre s'adresse au Conseil régional et au CESER

pdf 6790

L'économie créative dans l'Indre

Présentation au conseil du 14 mars 2016 par Bernard Lanchais, designer industriel et président du Berry LAB 36. Cliquez ICI

Élections au Conseil de développement Castelroussin

François Robin a été réélu président lors de la réunion du 1er février 2016.
Le Bureau sera composé de 2 vice-présidents : Valérie Giquel et Giobatta Giusto
et de 2 membres : Marcel Hartmann et Dominique Pothevin.

Conseil économique, social et environnemental régional

pdf 6790Note au Conseil économique, social et environnemental régional 

 

 

Thèmes à traiter 

pdf 6790Auto saisine 2015/2017 

 

Nouvelle organisation territoriale de la République 

pdf 6790Loi  Nouvelle organisation territoriale de la République (NOTRe) article 22 concernant les conseils de développement. 

 

 

Bilan à mi-parcours  du contrat régional (2012-2017)

pdf 6790Intervention de François Robin, président du Conseil de développement, à la 7e commission du 25 juin 2015.

pdf 6790Avis du Conseil de développement (8 octobre 2014)

 

 

Projet de Ligne à Grande Vitesse : POCL

Projet de Ligne à Grande Vitesse : Paris - Orléans - Clermont Ferrand - Lyon (POCL)
Cahier d'acteur n° 37 - Décembre 2011

Politique d'accueil du tourisme

pdf 6790Renforcer les politiques locales d'accueil touristique
à partir de l'aéroport de Châteauroux

Attractivité et développement

Tous les territoires ont une carte à jouer : article de l'Express - Réussir octobre 2015

Participer au Conseil de développement

pdf 6790Notice d'information (2014)

Attractivité : points clés de la conférence de Joël Gayet (Novembre 2014)

pdf 6790

Synthèse sur le thème de l'attractivité du territoire

Le présent document conclut le cycle de réflexion « De quels leviers, existants ou à créer, le territoire dispose-t-il pour assurer son développement ? »

pdf 6790

  1. Actualités
  2. Rôle
  3. Membres

Le Conseil de développement est une instance sereine, dégagée des contingences politiques, avec une seule préoccupation : le développement du territoire.
Grâce à la diversité de ses membres, issus de la société civile, il s'efforce d'apporter une intelligence collective par des études, des suggestions débattues, des propositions construites.
Cette sérénité est à partager avec les instances élues qui sont les seules décideurs du territoire ; il n'y a pas de confusion des rôles.
La forme de démocratie participative que représente le Conseil de développement n'est ni instinctive et réactive, ni opposante systématique, ni approbatrice sans discernement ; c'est une voix libre qui s'exprime dans ce cadre.

Le Conseil de développement est commun au Pays Castelroussin et Châteauroux Métropole.

Chaque fois que le Conseil est associé à une réflexion majeure du territoire il s'efforce d'être représenté, il donne un avis à différentes étapes de l'élaboration du contrat régional (et ce n'est pas un simple avis formel !) et depuis 2006 il se saisit de sujets utiles au territoire.  

 Citons :

  • L'identité du Pays Castelroussin ;
  • Le devenir du ferroviaire et on conviendra que le Conseil de développement a soulevé un certain nombre de problèmes qui sont encore et toujours d'actualité... ;
  • Une démarche amorcée, non aboutie, pour susciter une réflexion intégrant l'aéroport dans une dynamique d'économie touristique ;
  • La mise en valeur de toutes les formes du patrimoine local ;
  • Un travail conséquent sur l'attractivité du territoire qui a abouti après 2 débats fructueux à une synthèse communiquée aux élus. Ceux-ci ont souhaité que le Conseil de développement pilote, avec eux, une phase complémentaire d’information et de formation pour les acteurs du territoire. L’objet était d’aborder les principes d’élaboration d’une stratégie d’attractivité et d’une stratégie de marque de territoire (intervention de Joël GAYET spécialiste de l’attractivité et du marketing territorial). On trouvera sur ce site internet une information sur cette phase « Points clés de la conférence de Joël Gayet ».

Le Conseil est une structure modeste, discrète, mais qui, par ses membres d'origines diverses, se veut éclairée, curieuse et citoyenne.

Les Conseils de développement ont constitué une coordination nationale qui organise les échanges sur les pratiques locales, approfondit la réflexion sur la démocratie participative et est un interlocuteur reconnu des pouvoirs publics.

Le Conseil de développement Castelroussin se reconnaît pleinement dans l'action de la coordination nationale et dans son expression :

Être membre d'un Conseil de développement c’est …

  • « Être un acteur du territoire »
  • « Contribuer à son développement, à son ouverture »
  • « Favoriser le dialogue avec les décideurs »
  • « Faire vivre la démocratie participative »
  • « Exprimer son opinion »
  • « Débattre et être un citoyen actif ».
  • « Participer à l’intérêt général »

Dans une société où plus personne - élu ou non élu - n’a le monopole de la bonne réponse devant des questions de plus en plus complexes, le partage des expertises ne peut que renforcer l’efficacité de l’action.

Il existe dans la société civile des talents à mobiliser pour améliorer l’action publique sans remettre en cause la démocratie représentative.

Alors que la France, à l’image des autres démocraties, souffre d’une crise de la représentation touchant à la fois le monde politique et les corps intermédiaires, les Conseils de développement représentent l’un des rares espaces de débats et de construction d’une intelligence collective rapprochant notamment élus et citoyens.

Les Conseils de développement constituent ainsi une forme de démocratie participative qui a rencontré un réel succès comme l’ont déjà souligné de nombreux rapports.

www.conseils-de-developpement.fr

Cliquer ICI pour accéder à la liste des membres.

Un séminaire pour faire émerger les projets

Afin de faire connaître le dispositif sur le territoire, le GAL (groupe d’action local) du Pays Castelroussin a décidé d’organiser un séminaire de détection de projets le 4 avril 2017. Cette rencontre destinée aux porteurs de projet a été l’occasion de leur faire découvrir le programme LEADER. Une quarantaine de personnes était présente.

Les participants ont été accueillis par le discours d’ouverture de Luc Della-Valle, président du GAL et du Pays Castelroussin Val de l’Indre, suivi par celui de Charles Fournier vice-président de la Région Centre-Val de Loire qui a aussi fait un rappel sur le dispositif « À vos ID ».

Viviana Bénard, animatrice et gestionnaire du programme Leader du GAL du Pays Castelroussin Val de l’Indre est quant à elle intervenue pour présenter le programme.

Deux témoignages ont été recueillis, celui d’Olivier Fraunié de l’agence touristique de la Touraine Côté Sud et celui de Jean-Michel Coquil des PEP du Cher, pour des projets qui ont été réalisés sur les précédentes programmations LEADER.

L’introduction

L’ouverture du séminaire a été faite par Luc Della-Valle, président du GAL et du Pays Castelroussin Val de l’Indre :

« La programmation 2014-2020 est la 4ème génération de programme LEADER, avec une enveloppe globale pour le territoire castelroussin de 800 000 €. Le financement connaît cependant des retards, en raison de problèmes techniques. LEADER est un programme important pour le développement du territoire. Il est regrettable de constater qu’au niveau européen, seule la France accuse un retard énorme sur le financement des projets. Pour cette programmation, alors que nous sommes en 2017, certains ne sont toujours pas financés par ces fonds. Il en va de même pour les projets sur notre territoire, le logiciel de traitement des dossiers avant paiement n’étant pas finalisé, c’est le Pays Castelroussin Val de l’Indre qui doit emprunter pour avancer les frais engagés».

Charles Fournier, vice-président du conseil régional Centre-Val de Loire, a pu rassurer Luc Della-Valle et l’animatrice en précisant que d’ici 15 jours à 3 semaines, le logiciel de traitement des demandes sera opérationnel et le paiement pourra se faire rapidement, puisque c’est la région qui gère les fonds européens.

Puis il poursuit son intervention en précisant que la région a souhaité étendre Leader à un territoire plus vaste en décidant de retenir 23 programmes au lieu de 12 comme sur la précédente programmation. L'enveloppe 2014-2020 par programme est donc moins importante puisqu'elle est partagée en plus grand nombre.

Présentation du programme

Est intervenue ensuite, Viviana Bénard, animatrice LEADER du Pays Castelroussin Val de l’Indre, afin de faire un rappel sur ce programme et quelle est la stratégie retenue sur le territoire :

« LEADER est un programme pluriannuel de 6 ans permettant la mise en œuvre de stratégies locales de développement rural. La programmation 2014-2020 est la 4ème génération de programme LEADER. Ce programme est financé par le FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural). L’enveloppe globale pour la période (6 ans) est de 800 000 €.

Nous avons constaté que les habitants n'ont pas forcément une bonne image de leur territoire et qu’il existe un déficit d'attractivité. C’est donc ce qui a mené à la stratégie retenue : renforcer durablement l’attractivité globale du territoire par un ancrage territorial réaffirmé. Des fiches actions ont été réalisées autour de 3 axes pour définir les thèmes dans lesquels les projets peuvent s’inscrire ».

Elle précise ensuite les conditions pour qu’un projet puisse entrer dans le cadre du programme LEADER :

«Le point le plus important de tous : il ne faut pas avoir débuté le projet avant le dépôt du dossier et attendre d’avoir reçu l’accusé réception du dépôt. Il faut aussi que le projet soit innovant et apporte une valeur ajoutée au territoire en terme d’attractivité, afin de respecter le fil conducteur du programme Leader Castelroussin, qui est celui de renforcer durablement l’attractivité globale du territoire. Enfin, il faut 20 % de financement public (collectivité, État, EPCI...) en complément du Feader, qui peut quant à lui, représenter 80 % des dépenses éligibles».

Présentation du dispositif régional « A vos ID »

Charles Fournier, vice-président de la région Centre-Val de Loire est intervenu pour présenter le dispositif régional « A vos ID » :

« Le but du programme Leader et du dispositif « A vos ID » est de soutenir l'émergence de projets dans les territoires. Ils sont complémentaires puisque Leader nécessite une part de fonds publics et que le dispositif «A vos ID» est financé par des fonds publics. « A vos ID » est une composante des contrats régionaux de solidarité territoriale (CRST) et fait suite à ID en Campagne. Le dispositif a été revu et corrigé en 2016 . Il a ainsi été élargi aux agglomérations, les enveloppes dédiées ont été révisées, et plus de souplesse a été introduite afin de faciliter la naissance des projets. Une enveloppe de 650 000 est prévue sur le CRST et est ainsi dédiée à ce dispositif dont la finalité est d'accompagner l'émergence et l'expérimentation de nouvelles initiatives collaboratives porteuses de développement pour le territoire. Il s'agit de donner les moyens aux acteurs locaux de passer de l'idée au projet. Pour être éligible il faut absolument que le projet soit collaboratif, qu'il ait un impact pérenne sur le développement du territoire en terme d'emploi, d'activité, de services... et enfin qu'il s'inscrive dans des enjeux thématiques. Contrairement à Leader le financement est possible même si le projet est démarré. Depuis 2010, à l'échelle régionale, plus de 6 millions de fonds régionaux ont été réservés à ce dispositif, 163 initiatives soutenues : 61 % des porteurs sont des associations, 6 % des entreprises».

Retours d’expérience

Deux témoignages ont été recueillis, celui d’Olivier Fraunié de l’agence touristique de la Touraine Côté Sud et celui de Jean-Michel Coquil des PEP du Cher, chacun d’eux ayant pu bénéficier de LEADER lors des précédentes programmations.

Ainsi, l’agence touristique de la Touraine Côté Sud a pu par exemple, mettre en place un projet d’accueil numérique pour les touristes, avec bornes et tablettes en libre service, sachant que le fil conducteur du LEADER du Pays de la Touraine Côté Sud était le développement du tourisme.

Les PEP du Cher, ont pu réaliser la réhabilitation de 2 salles d’activités sensorielles dans un IME (institut médico-éducatif), le fil conducteur du Pays de Vierzon était les 5 sens.

Le séminaire s’est terminé par 5 ateliers, un pour chaque action du programme LEADER Castelroussin. Quelques projets ont émergés et les porteurs pourront compter sur les services du Pays Castelroussin Val de l’Indre pour être guidés et accompagnés dans l’obtention de ces aides financières.

Leader Castelroussin en bref

Élaboration de la stratégie

La phase de candidature au programme LEADER 2014-2020 et son accompagnement financier
La Région Centre Val de Loire a lancé un appel à manifestation d’intérêt (AMI) en 2014 afin que les pays et parc régionaux se positionnent sur la possibilité de candidater au programme LEADER. 23 territoires dont le pays castelroussin ont répondu à cet AMI et ont pu par la suite déposer une candidature lors de l’appel à projet.
Le groupe d'action local (GAL) du pays castelroussin s’est fait accompagner dans la réalisation de son dossier de candidature LEADER par le cabinet Absiskey. À ce titre, il pouvait prétendre à une aide de 20 000 euros au titre de la mesure 19.1 dite mesure préparatoire du programme de développement rural de la Région Centre Val de Loire. Après instruction de son dossier, le pays castelroussin a déposé une demande de paiement à hauteur de 19 800 € représentant 80 % des dépenses éligibles auprès du service en charge de l’instruction.   

Chronologie de la phase de candidature et paiement financier de la subvention ICI

Stratégie retenue : attractivité du territoire

Le fil conducteur de cette programmation 2014-2020 sur le territoire castelroussin est, l’attractivité globale du territoire, suite au constat suivant : les habitants n'ont pas forcément une bonne image de leur territoire et il existe un déficit d'attractivité.

3 axes et 5 fiches actions définissent les thèmes dans lesquels les projets peuvent s’inscrire. (Cliquer sur l'image ci-dessous pour l'agrandir).

 strategie-leader petit

Qui peut solliciter une subvention ?

Les bénéficiaires sont les :collectivités, établissements publics de coopération intercommunale, associations loi 1901, entreprises, chambres consulaires, ... . Les personnes physiques sont exclues.

RAPPEL :

LEADER est avant tout un programme destiné aux territoires ruraux, c’est pourquoi l’ensemble des projets présents sur l'unité urbaine de Châteauroux (Déols, St Maur, Le Poinçonnet et Châteauroux) ne pourra consommer plus de 20 % de l'enveloppe.

Que faut-il faire pour être candidat ?

  • Ne pas avoir débuté le projet avant le dépôt du dossier et avoir reçu un accusé réception du dépôt.
  • Le projet doit être innovant pour le territoire contribuer à développer l’attractivité du territoire (voir les fiches actions dans l’onglet « Quelle stratégie ? »).
  • Obtenir 20 % de cofinancement public (collectivité, État, EPCI...).

J’ai un projet, qui contacter ?

Viviana Bénard est animatrice et gestionnaire du programme LEADER porté par le Pays Castelroussin Val de l’Indre. Elle est l’unique interlocutrice pour les porteurs de projets.

Vous pouvez la contacter au 02 54 07 74 59 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Guide pratique LEADER du Pays Castelroussin Val de l’Indre.

Fiche projet (à retourner par mail à l’animatrice Leader).

Comment sont traitées les demandes ?

Le programme LEADER est piloté par le Pays Castelroussin Val de l’Indre au travers de son groupe d’action locale (GAL) composé de structures publiques et privées. Ce GAL se réunit lors de comité de programmation (COPROG) pour statuer sur l’octroi des subventions sollicitées.

L’animatrice, accompagne les porteurs de projets pour le dépôt de demandes de subvention. Elle gère également tout le suivi administratif et financier du programme. Elle est entourée d’un comité technique (COTECH) pour l’étude technique des dossiers avant le vote du comité de programmation.

circuit gestion dossier leader

Mon dossier est déposé que va-t-il se passer ?

Le dossier passe en comité technique (COTECH) puis en comité de programmation (COPROG) qui statue sur l’octroi des subventions sollicitées. Une notationest faite à partir d’une grille préétablie, le dossier doit obtenir la moyenne pour être recevable. La sélection des projets est totalement transparente, la grille de notation est remise au porteur de projet. Cependant les projets recalés peuvent être retravaillés si la moyenne n'est pas obtenue.

Procédure de sélection.

Leader nécessite 20 % de cofinancement public, comment faire ?

Le dispositif régional « À vos ID » est financé par la région Centre-Val de Loire et est complémentaire à LEADER. Il peut ainsi permettre d’obtenir les 20 % de cofinancement public.

Cadre d'intervention « À vos ID »
Le dispositif « À vos ID » en bref

Exemples de projets

LEADER Pays de la Touraine Côté Sud dont le fil conducteur était le développement du tourisme.

Projet : Accueil numérique pour les touristes, avec bornes et tablettes en libre service
Porteur : Agence du tourisme de la Touraine Côté Sud

LEADER Pays de Vierzon dont le fil conducteur était les 5 sens

Projet : Réhabilitation de 2 salles d’activités sensorielles dans un IME (institut médico-éducatif)
Porteur : les PEP du Cher

LEADER Pays Castelroussin Val de l’Indre dont le fil conducteur est l’attractivité

Projet : Un tiers lieu partagé à Buzançais (lieu commun de travail pour des personnes en couveuses d'entreprises)
Porteur : le PLES (Pôle local d'économie solidaire).

Projet : Utilisation de tablettes pour prévenir les déficiences cognitives
Porteur : Aide à Dom'36

Projet : Opération zéro pesticide
Porteur : le Pays Castelroussin Val de l’Indre

Projet : Animation de la Trame verte et bleue
Porteur : le Pays Castelroussin Val de l’Indre

LEADER Pays Castelroussin et Parc naturel régional de la Brenne

Projet : Approvisionnement de la restauration collective en produits locaux
Porteur: Association d’Approvisionnement Local pour la Restauration Collective